Comment bien choisir son miel ?

Comment bien choisir son miel ?

Comment le miel est-il fabriqué ? 

En butinant de fleurs en fleurs, l’abeille butineuse collecte du nectar qu’elle stocke dans son jabot. Une fois de retour à la ruche, elle le régurgite directement dans le jabot d’une abeille receveuse. À ce moment, le nectar entre en contact avec une enzyme avant d’être à nouveau régurgiter dans les alvéoles de la ruche. C’est la transformation du nectar en miel ; l’enzyme agit sur le saccharose du nectar et le transforme en glucose et fructose.

C’est ainsi que chaque jour les abeilles produisent du miel, un produit 100% naturel, qui est non seulement délicieux, mais qui est également doté de mille vertus pour l’Homme.

Mais de nos jours comment bien choisir son miel, et s’assurer de sa qualité ?

Qu’est-ce qu’un Miel de « bonne qualité » ?

Le miel est un produit entièrement naturel, résultant du seul travail des abeilles. Un bon miel est donc celui qui n’a subi aucune transformation. C’est pourquoi il est essentiel de s’arrêter sur sa composition et son origine. En effet, bien que les législations française et européenne garantissent un produit très contrôlé, il existe de nos jours un grand nombre de fraudes sur le marché du miel, en France comme dans le reste du Monde.

Vérifiez toujours l’étiquette de votre pot de miel afin d’éviter tout mélange de miels, ou miels dont l’origine est vague tels que « mélange de miels originaires de l’UE » ou « mélange de miels originaires de l’UE et hors UE ». 

Ces miels risquent d’avoir été adultérés avec de l’eau ou divers autres sucres artificiels.

Garantissez-vous une traçabilité optimale avec une provenance certaine, et une composition pure. Pour cela, nous vous conseillons de favoriser des points de vente fiables, qui vous offrent une traçabilité parfaite tels que les magasins spécialisés ou l’achat en direct chez l’apiculteur.   

Achetez des miels qui ont été analysés au préalable dans un laboratoire spécialisé (comme celui de C.E.T.A.M par exemple) afin que les points suivants soient vérifiés :

  • Aucune trace d’adultération du miel par divers sucres artificiels
  • Aucune trace dans le miel d’antibiotiques ou autres médicaments pour soigner les abeilles
  • Aucune trace de pesticides dans le miel
  • Taux d’humidité inférieur ou égal à 20% afin d’optimiser la conservation du miel
  • L’appellation florale et géographique du miel correspondent à sa composition pollinique.

Seule une analyse complète du miel peut garantir une qualité optimale.

Analyse du miel qualité

Comment choisir son miel en fonction du gôut ?

Chaque variété de miel est différente au niveau du goût car elle dépend directement de la composition des fleurs butinées . De même que sa couleur, qui est liée aux pigments des fleurs butinées.  Ainsi pour le choix de votre miel plusieurs critères peuvent rentrer en ligne de compte:

Pour une saveur intéressante mais moins typée, nous préconisons un miel « toutes fleurs », comme notre miel de fleurs de printemps

Pour un goût ou des vertus particulières, choisissez un miel monofloral. C’est-à-dire un miel composé d’un pollen dominant, présent au moins à 45%. Par exemple :

Miel d'oranger récolté en andalousie

NB : Un miellat de sapin, de forêt ou de chêne vous offrira un goût prononcé et sera d’une consistance presque sirupeuse. Le miellat est une substance que les abeilles fabriquent à partir des excrétions de sève de petits pucerons et qu’elles consomment sur les feuilles d’arbres.

Comment choisir son miel en fonction de la consistance ?

Chaque miel a une texture différente, elle dépend de la composition des fleurs butinées. Par exemple le miel de Châtaignier est liquide, le miel de Myrtille sera plus épais et le miel de Ronce sera cristallisé !

La consistance du miel peut ainsi vous aider à choisir votre miel, selon vos préférences.

Mais attention, tous les miels cristallisent avec l’âge ! C’est le processus naturel de la vie d’un miel, bien que chaque miel cristallise à sa manière ; plus ou moins vite, plus ou moins fortement.  Ainsi le miel de Framboisier cristallisera rapidement et grossièrement, tandis que le miel d’acacia restera toujours longtemps liquide.

Si vous souhaitez liquéfier à nouveau votre miel, chauffez le au bain marie, mais attention pas à plus de 35° il risquerait de perdre ses vertus. La température de la ruche est à 38°.

Le choix de la consistance est donc une affaire de goût mais elle dépend également du mode de consommation.

  • Pour étaler votre miel sur une tartine de pain, au petit-déjeuner ou au goûter, préférez un miel crémeux comme le miel de citronnier, le miel d’amandier, ou le miel de tilleul.
  • Pour sucrer vos yaourts, tisanes, desserts, préférez un miel liquide comme celui d'acacia, de forêt ou de chêne. En effet, le miel est un très bon alternatif au sucre car il a un pouvoir plus sucrant tout en étant meilleur pour la santé. En effet, 60g de miel remplace 100g de sucre.

 

Bien choisir son miel de qualité