D'où viennent vos miels ?

Notre passion est de sélectionner et de vous proposer des miels rares récoltés en France et ailleurs (Canada, Italie, Espagne, Madagsacar, Burkina Faso, Brésil, Croatie, Nouvelle Zélande, et bien d'autres). 

Comment garantissez-vous la qualité de vos miels ?

Nous entretenons une relation très proche avec nos amis apiculteurs. Tous nos miels sont aussi analysés dans un laboratoire spécialisé afin de vous proposer une pureté et une qualité irréprochable. 

Pourquoi mon miel cristallise ?

Un miel cristallisera plus ou moins vite selon sa variété et son âge. C'est la vie naturelle d'un miel. 

Comment bien conserver mon miel ?

Le miel doit être conservé à température ambiante et constante entre 15 et 20°C. Le miel ne supporte pas les chocs thermiques. Il n'est donc pas recommandé d'entreposer son miel au réfrigérateur: sa cristallisation pourrait être plus rapide. Mais ne prenez pas peur car un miel pourrit rarement, car il est très pauvre en eau et ne permet pas aux champignons de se dévelloper. 

Puis-je réchauffer mon miel ?

Il est conseillé de ne pas chauffer son miel à plus de 38°C, température de la ruche pour qu'il ne perde pas ses vertus. Vous pouvez rammolir votre miel qui a durci au bain mari, en respectant cette limite de température. 

Pourquoi les miels ont des couleurs différentes ?

Les miels se revêtissent de couleurs différentes en fonction du nectar butiné. 

Pourquoi les miels ont-ils des textures différentes ?

Il n'existe pas un miel liquide ou un miel dur. Tous les miels au départ sont liquides. Dans la ruche il fait une température environnant les 40°c, ce qui maintient le miel à cet état. Après l'extraction et la mise en pot, chaque miel  en fonction de la proportion glucose/fructose, va plus ou moins vite s'épaissir, ce qui est un phénomène entièrement naturel, on dit qu'il cristallise. On peut aussi casser les cristaux du miel mécaniquement pour rendre sa texture crémeuse.

Qu'est ce qu'un miel mono-floral ?

Un miel monofloral est constitué à 45% par une seule et même variété de fleur ou d’arbre et garantit une unité de goût.

Pourquoi y-a-t-il des miels d'arbres si ils n'ont pas de fleurs ?

Certains arbres comme les sapins, chênes… ne donnent pas de fleurs, l’abeille ne peut donc pas butiner le nectar. L’abeille butine alors le miellat qui est une substance épaisse et visqueuse excrétée par des insectes (pucerons, cochenilles...) 

J'ai deux miels de la même variété qui n'ont pas le même goût, comment cela se fait-il ?

Le miel est un produit totalement naturel, qui ne peut pas être modifié. Selon les différentes récoltes, l'endroit où il a été récolté, les conditions météorologique, sont goût peut changer. 

Le miel convient-il aux diabétiques ?

Le miel permet de stabiliser le taux de glycémie des diabétiques grâce à son indice glycémique plus faible que celui du sucre blanc. Il est pour les diabétiques à consommer avec modération, avec l'avis d'un médecin. Les miels les plus conseillés sont le châtaignier et l'acacia. 

Le miel convient-il aux enfants ?

Le miel ne convient pas aux enfants de moins d'un an. 

Le miel convient-il aux femmes enceintes ?

Certaines personnes pensent que le miel ne convient pas aux femmes enceintes car le miel peut contenir des spores botuliques qui peuvent produire des toxines dans le système digestif d'un nourrisson. Cependant, le cas est différent pour les femmes enceintes car leur appareil digestif est acide, et inhibera la croissance de spores botuliques. La toxine ne sera alors pas produite. 

Le miel est-il vraiment moins calorique que le sucre ?

Le miel est 25% moins calorique que le sucre (100g sucre = 400 kcal, 100g miel = 300 kcal), et son pouvoir sucrant est 1,3 fois plus élevé que celui du saccharose.