Le miel de Pissenlit

Le miel de Pissenlit

Le pissenlit, aussi appelé dent de lion c'est une plante herbacées vivace de la famille des Astéracées de 10 à 30 cm de haut. Il est répandu dans les prairies, les champs et les talus des chemins, que ce soit en plaine ou en montagne. 

Les feuilles

Les feuilles du pissenlit sont disposées autour de la tige en rosette et elles ont des dents irrégulières.

Les jeunes feuilles des pissenlits comportent beaucoup de vitamines A, C et K. Elles sont riches en potasse, calcium, fer et bore.

Pissenlit

La floraison

Ce que nous désignons dans le langage courant comme une fleur de pissenlit est en réalité un bouquet de petites fleurs jaunes en languettes (ligules) : c’est un « capitule ». Au capitule se rattachent environ 200 petites fleurs. 

La fleur est de couleur jaune or et on la retrouve surtout de mars à juillet. 

 Fleur de pissenlit

Les fruits

Le Pissenlit est aussi connu pour sa fleur que pour ses boules blanches qui laissent s'envoler des petits parachutes, lorsqu'on souffle dessus. Le capitule de fleur se transforme alors en un capitule sphérique de fruits.

Chaque fruit sec, nommé akène, est composé d'une base contenant la graine prolongée en un long bec portant les soies étalées en parachute. C'est la transformation du calice qui donne ce parachute. Lorsque le temps est sec, les soies sont étalées et attendent le moindre souffle d'air pour se détacher et s'envoler. C'est ainsi que sont semées les graines du pissenlit, une dispersion parfaitement adaptée aux pelouses, habitat préféré de cette espèce.

Pour l'anecdote, cette image d'une femme soufflant sur les aigrettes de pissenlits est la marque du dictionnaire Larousse, symbole de "la connaissance semée à tout vent".

Fruits de pissenlit

L'intérêt apicole

Le pissenlit est très riche en nectar et en pollen. Il produit du pollen dès le début du printemps. Sa floraison se poursuivant sans discontinuer jusqu’à l’automne, c’est une source de nourriture précieuse pour les abeilles.

Usages

Au XVIème siècle il était appelé « herba urinaria » et utilisé dans les maladies des reins. C’est un diurétique avec l’avantage de maintenir en même temps le taux de potassium, dont il est riche. 

Par son action cholagogue et cholérétique, elle augmente la sécrétion de bile et son évacuation. Le pissenlit est donc un stimulant général du foie. Il permet l'évacuation des calculs biliaires et rénaux. Son action diurétique favorise l'élimination de l'eau dans les cas de rétention hydrique, d'insuffisance rénale, de cellulite et d'obésité.

Les plus récentes découvertes scientifiques en font un substitut de l'hévéa pour la fabrication du caoutchouc.

Alimentation

La plante est très riche en vitamines C et A (carotène) : on peut accommoder ses feuilles en salades, ou en soupes.

Vous pouvez déguster les boutons en vinaigrette ou les conserver dans du vinaigre. Les capitules ont bon goût et peuvent décorer joliment une salade ; les racines sont amères, les japonais les consomment frites à l’huile, avec une sauce au soja. Torréfiées elles font un bon succédané du café. On fabrique aussi du vin de pissenlits, comme apéritif. Enfin, on se servait jadis du carotène des pissenlits pour jaunir le beurre. 

Pissenlit

Notre miel de Pissenlit

Notre miel de Pissenlit a été récolté par Vincent en France dans la région Bourgogne Franche Comté, sur la commune de Semur en Brionnais.

Vincent, l'apiculteur du miel de Pissenlit

Ce miel a des saveurs très particulières qui le rendent plein de caractère. Des notes florales éclatent au départ et sont suivies de notes suaves en fin de bouche. Sa texture est dense et crémeuse et sa robe d’un magnifique jaune.

On l’appréciera sur une tartine de pain complet grillé au petit déjeuner ou tout simplement à la cuillère lors d’un petit creux. Une vraie découverte !

Miel de Pissenlit