L'habitat des abeilles : la ruche

L'habitat des abeilles : la ruche

L’habitat des abeilles est divers et varié. Il peut être un abri naturel, une cavité, une saillie dans une roche, un arbre creux, un bâtiment désaffecté et une ruche. Il existe plusieurs modèles de ruches, réalisés en sapin, pin ou épicéa.

La ruche est une construction artificielle crée par l’homme dans le but d’attirer un essaim en vue de le faire produire et donc de récolter le miel. Les premières ruches étaient fabriquées dans des troncs d’arbres évidés, ou faites en paille. 

ruche hollandaise

Ruche hollandaise

ruche sauvage

Une ruche plus "sauvage"

autre type de ruche

Un autre type de ruche

Elles sont aujourd’hui plus modernes et ressemblent à de petites maisons. Elle se compose d’un fond sur lequel se trouve une planche de vol, d’un corps, d’une ou plusieurs hausses, d’un couvre cadre et d’un toit. Chaque élément a une fonction bien précise. Le support isole la ruche du sol. La planche de vol est la zone aéroportuaire de la ruche. Le corps est le domaine réservé des abeilles.

des ruches plus modernes

 

C’est dans cet espace que vit la colonie et que se trouvent les réserves de nourriture et le couvain. Un petite entaille sur la base d’un des côtés fait office de trou d’envol et permet aux abeilles de pouvoir accéder à la planche de vol. La ou les hausses servent de réserves complémentaires de nourriture et sont récoltées par l’apiculteur en fin de miellée. Le couvre cadre délimité la partie dédiée aux abeilles et joue le rôle de bouclier thermique. Le toit, toujours en tôle, protège la ruche des caprices du temps.

l'interieur d'une ruche