La vie des abeilles

La vie des abeilles

Comment se compose une colonie d’abeilles ?

L'abeille domestique est un insecte qui vit en société organisée appelée colonie, presque comme une grande entreprise. Chaque colonie comporte une reine, des abeilles ouvrières et des faux-bourdons.

La reine a un corps plus long que les autres abeilles, c’est la seule à pondre des œufs, car elle sécrète des phéromones qui réussissent à bloquer la fonction de reproduction chez les autres abeilles de la ruche (les ouvrières).

Les abeilles mâles qui s’accouplent avec la reine s’appellent les faux-bourdons. La jeune reine doit forcément être fécondée par des mâles pour pouvoir pondre. C’est durant les vols nuptiaux, 6 jours après sa naissance, qu’elle quitte la ruche et va s’accoupler avec des faux bourdons. La reine des abeilles va alors stocker toutes les semences dans sa « spermathèque » ce qui lui permettra de féconder des œufs au fil de sa vie. Pondre sera la principale activité de sa vie.

Les faux bourdons vivent environ un mois et demi, ils ont un rôle de reproducteur. Ils sont normalement chassés de la ruche lorsque la saison de la reproduction est passée.

Ce sont les abeilles ouvrières qui s’occupent d’élever la reine suivante. Celle-ci, lorsqu’elle sera née tuera les autres avant qu’elles ne sortent de leur cellule. Une colonie ne peut fonctionner avec plusieurs reines.

abeille ouvrirère - royale - faux bourdons

Quelles sont les différences entre une abeille royale et une abeille ouvrière ?

La différence la plus flagrante entre une abeille royale et une abeille ouvrière est la nourriture qui va être donnée aux larves. Les abeilles ouvrières vont être nourries seulement durant les trois premiers jours de leur vie par de la gelée royale, puis par un mélange de miel et de pollen, elles vivront quelques semaines, le temps de passer l’hiver, alors que les abeilles royales vont être nourries de gelée royale durant toute leur vie, c’est-à-dire quatre ou cinq ans.

Larve Gelée Royale

Quelles sont les différents rôles de l’abeille ouvrière ?

Les abeilles ouvrières composent la majorité de la ruche, environ 90%. Celles-ci occupent plusieurs rôles durant leur courte vie qui évolueront au fur et à mesure de leur existence et de leur maturation physiologique :

- Nettoyeuse : l’abeille nettoie les alvéoles qui accueilleront le couvain ou des ressources comme le miel.

- Nourrice : Comme dit précédemment, l’abeille nourrit les œufs et les larves qui grandissent. La nourrice peut rendre jusqu’à 1300 visites par jour à une seule larve

- Aide la reine : l’abeille doit s’occuper du bien être de la reine des abeilles car celle-ci ne parvient pas à se nourrir s’hydrater ou se nettoyer elle-même

- Cirière : l’abeille construit des rayons d’alvéoles grâce à la cire qu’elle produit sur la face interne de son abdomen

- Ventileuse : ce rôle demande beaucoup d’énergie, l’abeille doit faire circuler l’air dans la ruche pour contrôler la température (qui ne doit pas excéder 36°C) et le taux d’humidité.

- Gardienne : c’est elle qui défend la ruche. Elle est postée à l’entrée de la ruche, telle un vigile, vérifie les identités et protège la colonie de ses ennemis pour éviter de se faire piller.

- Butineuse : Elle fait l’aller-retour entre les fleurs et la ruche pour rapporter le butin : du nectar, du pollen, de la propolis et de l’eau, indispensables à la survie de la colonie. Une butineuse effectue entre 10 et 100 voyages par jours, selon la proximité des fleurs. C’est un travail exigeant qui les fera mourir d’épuisement.

reine des abeilles - ruches