Qu'est-ce que le miellat ?

Qu'est-ce que le miellat ?

Le miellat est une source de nourriture sucrée très appréciée des fourmis et des abeilles mellifères. C’est un excrétât, c’est-à-dire une substance produite à partir de la sève des plantes par des insectes suceurs, la plupart du temps des pucerons mais aussi des cochenilles ou des cicadelles. Le miellat est le résultat d’une interaction entre la plante, l’insecte excréteur et l’insecte préleveur. Les abeilles récoltent le miellat en complément ou remplacement du nectar. Les Anglo-saxons utilisent la très belle expression « rosée de miel » (honeydew) pour le désigner.

Puceron

 Les insectes producteurs

Les insectes excréteurs de miellat ont la capacité d’ingurgiter une quantité énorme de sève, laquelle contient selon le type de plante de 30 à 50 % de sucres et certains pucerons absorbent en moins d’une heure une quantité supérieure à leur poids. Le miellat n’est pas digéré, car ces insectes sont dotés d’un organe appelé chambre filtrante, établissant un court-circuit entre l’intestin antérieur et postérieur.

A l’échelle mondiale, il existe plusieurs centaines d’espèces d’insectes producteurs de miellat, mais seules quelques dizaines produisent un miellat récolté par les abeilles. Dans les forêts d’Europe Centrale, nous avons recensé13 espèces de coccidés (cochenilles), 66 espèces d’aphidés (pucerons) et seulement 7 de ces deux espèces sont productrices de miellat.

De nombreuses espèces végétales peuvent être à l’origine des miellats. On y retrouve principalement les arbres : fruitiers, érables, tilleul, châtaignier, chêne, résineux (épicéa, douglas, mélèze, pins, sapin blanc…) mais également certaines herbacées comme les céréales.

Pin

Intérêt apicole

Les miellats sont très diversifiés et peuvent représenter certaines années jusqu’à 30 % de la production de miel. Ils sont principalement produits lors de la miellée d’été mais on peut retrouver des miels de miellat au printemps, principalement sur fruitiers. Tous les miels de sapin sont en fait des miellats de résineux.

Sève

Caractéristiques des miels de miellat

Les miellats sont principalement caractérisés par une conductivité élevée liée à la présence importante de sels minéraux véhiculés dans la sève végétale. La teneur en sucres simples (glucose et fructose) est plus réduite que pour les miels de nectar. Leur teneur en antioxydants est en règle générale plus marquée que pour ces derniers. La couleur des miellats est souvent foncée, allant du brun clair au brun foncé ou même au noir. Ils sont caractérisés par un goût de caramel avec éventuellement des notes amères (caramel brûlé) ou de fruits cuits. Les miellats de résineux se caractérisent par des notes aromatiques résinées.

Analyse pollinique

Même si le miellat n’est pas récolté dans les fleurs, on va y retrouver toute une série de pollens aériens qui seront venus se coller sur les gouttelettes produites par les pucerons. Lors de l’analyse, on va également retrouver des algues et des champignons.

Les miellats Miel Factory

Miellat de Chêne

Récolté en Espagne, ce miel onctueux dégage des effluves puissantes de caramel et fruits secs.

Chêne

Miellat de Maquis

Récolté en Haute-Corse, le miel de Maquis présente des arômes de réglisse et de fruits mûrs.

Miel de Maquis

Miellat de Sapin

Récolté dans les Vosges, son goût est presque balsamique avec une grande douceur.

Miellat de Sapin